Habituellement lorsqu’on s’assied pour écrire cet édito, on réfléchit à tout ce qu’on a parcouru jusque là. Mais cette année à l’approche du festival on s’est rendu compte qu’on pensait moins au passé et plus à l’avenir et que cet avenir nous paraissait menaçant. Comment est-ce qu’on gère ce flux continu d’infos flippantes? Comment être encore à la tête d’une « fête » face à cette perspective?

Selon les penseuses écoféministes Anna Tsing et Donna Haraway, notre époque se caractérise par une perte de refuge – « la terre est remplie de réfugié.e.s, humain ou non, sans refuge »(1). A la destruction de la nature, à l’ébranlement des institutions sociales structurantes, au backlash et à la perte des acquis sociaux, à la polarisation des positions politiques, à l’accélération des rythmes de travail, aux burn-out en chaîne, aux montées des extrêmes, on peut dire qu’autant à gauche qu’à droite l’insécurité est un sentiment partagé par une majorité. Comme réponse à ce détricotage du monde, Tsing et Haraway proposent « la communalité », trouver ce qui nous permet de faire communauté, pour ensemble faire face à la fin d’un monde.

Les pensées féministes intersectionnelles sont championnes dans l’art de déconstruire les liens supposément naturels entre diverses formes de vies, identités et modes d’existence. Elles prônent comme antidote à la sociopathie paralysante et aveuglante du système dans lequel nous vivons le superpouvoir de l’empathie. Dans cet esprit, nous vous invitons à vous ouvrir à une approche émotionnelle autant que rationnelle, corporelle et/ou spirituelle!

Viviane & Stéphane Morey
direction artistique

(1) Anthropocene, Capitalocene, Plantationocene, Chthulucene: Making Kin Donna Haraway History of Consciousness, University of California, Santa Cruz, USA, Environmental Humanities, vol. 6, 2015, pp. 159-165 www.environmentalhumanities.org ISSN: 2201-1919
LA FÊTE DU SLIP 18+ FESTIVAL DES SEXUALITÉS, Lausanne, 4+9-12 mai 2019 : Les Docks, Arsenic, Le Bourg, Théâtre Sévelin 36, Galerie HumuS, La Placette LA FÊTE DU SLIP 18+ FESTIVAL DES SEXUALITÉS, Lausanne, 4+9-12 mai 2019 : Les Docks, Arsenic, Le Bourg, Théâtre Sévelin 36, Galerie HumuS, La Placette